Animauzine, militer pour les animaux
14 mars 2011
Par lucelapin
Version imprimable
Version imprimable

Les Puces de Luce Lapin n°975

Charlie Hebdo du 23 février 2011 (p.14)

L’Oréal : 41 langues, pas une voix pour les animaux

« La Fondation Hulot dément tout “lien trouble” avec ses mécènes » (http://www.liberation.fr, 18 février). Je ne reproche pas au lien d’être « trouble », mais d’être, tout simplement. Les mécènes ? TF1, L’Oréal, EDF — tous trois très « écolos » (Charlie n° 974, « Le conflit d’intérêts de la semaine » de Laurent Léger). Libé, suite : « Cécile Ostria, directrice générale de la Fondation, au sujet de L’Oréal : “nous avions posé comme condition l’abandon de la vivisection” ». Bonne nouvelle ! On en est où ? Sur le site de L’Oréal (http://www.loreal.com), j’ai cherché en vain dans leur « charte éthique », « disponible en 41 langues ».

Je retrouve, datant de février 2006, un courrier de la « Conseillère Centre Conseils Consommateurs » de l’époque. Sa réponse sur la position de L’Oréal concernant l’expérimentation animale : « Les progrès réalisés nous ont permis d’arrêter, dès 1989, tout recours à l’animal dans l’évaluation de nos produits cosmétiques finis. » Ils sont super, chez L’Oréal (et puis Liliane Bettencourt est si sympathique…), alors pourquoi les associations de protection animale en disent-elles toujours du mal, vous demandez-vous peut-être. Le terme employé, d’importance et qui se veut « professionnel », c’est : « produits finis ». Sachez que les expériences sont tout d’abord effectuées sur les matières premières, c’est-à-dire sur des animaux à part entière, êtres sensibles qui ressentent la souffrance. Mais la conseillère passe sur ce « détail », ce qui permet à L’Oréal de prétendre ne pas tester ses produits. Quels progrès, cinq ans plus tard ?

Cirques sans animaux : signer, c’est s’engager

J’avais, preuve à l’appui, et elle ne l’avait pas démenti, chaleureusement annoncé Anne Hidalgo signataire de la pétition de Code Animal pour des cirques sans animaux (« Puces » n° 969) — signature qu’elle nie aujourd’hui avoir donnée. Et pourtant, c’était en 2006, au Noël de la SPA de Paris. Code Animal souhaite que tout s’arrange entre personnes de bonne volonté et est prêt à retirer la signature si la première adjointe PS à la Mairie de Paris en fait la demande par écrit, mais pourrait, dans le cas contraire, porter plainte pour diffamation, vu la suspicion d’accusation d’usurpation d’identité dont l’association est l’objet, ce qui est gravissime pour sa crédibilité. Tous les docs sur http://www.code-animal.com

• « À 9 heures, chaque matin, jusqu’au 27 février, L214 diffusera sur son site [www.l214.com] des images tournées récemment dans des élevages français représentatifs des réalités de ce modèle, si éloignées du tableau bucolique offert par le Salon [de l’agriculture]. »

• Une autre version du premier anniversaire de Fadjen, le taurillon filleul du CRAC Europe, Comité Radicalement Anti Corrida pour la protection de l’enfance, sur http://www.actuanimaux.com/lanniversaire-de-fadjen-mascotte-du-crac, et bravo pour la bonne présentation.

• Rectificatif EELV : serres d’Auteuil-Roland-Garros, « les dessous d’une manipulation », sur le blog d’Yves Contassot.

• Des éléphantes atteintes de tuberculose dans « La Puce de la semaine », sur www.charliehebdo.fr, et un sondage Sofres-CVN sur les animaux sauvages : http://www.charliehebdo.fr/infospuce

Accueil . ACTIONS . RESERVOIR . MILITANTS et SITES WEB . Thèmes
Newsletter . Plan du site . Contact . FAQ

http://animauzine.net/Les-Puces-de-Luce-Lapin-no975.html
Articles Suiv./Préc.
Sur le même thème
/ Réservoir / Médias / Les Puces de Luce Lapin n°975
Plan du site
Newsletter
Contact
FAQ
Accueil