Animauzine, militer pour les animaux
14 juillet 2008
Par lucelapin
Version imprimable
Version imprimable

Les Puces de Luce Lapin n°837

Charlie Hebdo du 2 juillet 2008 (p.14)

Orfélins : « Stériliser, c’est aimer »

L’association est née de la rencontre, au printemps 2005, entre Sandrine et Céline, qui, chacune de son côté, portaient secours aux chats des rues de leur quartier. Elle fonctionne grâce à 25 familles d’accueil bénévoles (plus de 70 chats au total), insuffisantes aujourd’hui. Orfélins cherche également des abris pour des chats libres stérilisés et tatoués par ses soins. Alors, si cela vous donne des idées, n’hésitez pas… Toutes les dépenses sont à la charge de l’association. Pour ce qui est des frais vétérinaires : « Le budget moyen par chat a été en 2007 de 176 euros, et sera très nettement supérieur en 2008 en raison de l’accumulation des chats non adoptés. La moyenne mensuelle des factures vétérinaires a été l’an passé de 2 495 euros ! » Orfélins, comme pratiquement toutes les associations de protection animale, ne reçoit aucune subvention, et ne vit que grâce aux dons.

Et revoilà la saison des chatons…

Important : les chats sont tatoués, testés FeLV (Feline Leukemia Virus, ou leucose) et FIV (syndrome de l’immunodéficience féline), vaccinés, stérilisés. Autant de gages de sérieux. Tous les chats et chatons (et c’est malheureusement « la saison ») qui intègrent une famille d’accueil passent par une période de quarantaine d’une durée minimum de 3 semaines afin d’évaluer leur état sanitaire. Les chatons ne quittent pas l’association avant l’âge de 3 mois, ce qui correspond au sevrage psychologique. Sur le terrain (secteurs d’intervention : Pantin et Meaux), Orfélins trappe, tatoue, stérilise, stérilise, stérilise… « Nous avons un message à faire passer — et qu’est-ce que c’est difficile ! Ne pas faire stériliser son chat, ne pas le faire tatouer, ce n’est pas vraiment l’aimer, et c’est surtout ne pas vraiment aimer les chats. »
• Siège social : Orfélins, 82, avenue Jean-Lolive, 93500 Pantin. Trésorerie : Orfélins, 25, rue Sébastien-de-Brossard, 77100 Meaux. Tél. : 06 13 98 67 94, 06 28 96 81 43, http://www.orfelins.canalblog.com

• APPA-Équidés (Association Pyrénées protection animale) cherche paniers-retraite pour grand-mères canines. L’association recueille tous les animaux laissés pour compte et/ou maltraités — chiens, chats, équidés, bétail, oiseaux, poissons, tortues. Parce que « tout s’abandonne ou se saisit », déplore Deanna Martin, la présidente. En cours : sauvetage de deux vieilles chiennes ayant passé plusieurs années en refuge. Dans la catégorie « jeunesse insouciante » : 5 chiots malinois (bergers belges), 2 mois, 4 femelles et 1 mâle. Soins, tatouages, stérilisations, vaccins, les factures s’accumulent… Dons et adoptions bienvenus à APPA-Équidés, Le Hameau, 65140 Escondeaux, tél. : 05 62 96 57 64. Un petit tour sur le site, magnifique : http://www.appa-equides.org

Luce Lapin

Accueil . ACTIONS . RESERVOIR . MILITANTS et SITES WEB . Thèmes
Newsletter . Plan du site . Contact . FAQ

http://animauzine.net/Les-Puces-de-Luce-Lapin-no837.html
Articles Suiv./Préc.
Sur le même thème
/ Réservoir / Médias / Les Puces de Luce Lapin n°837
Plan du site
Newsletter
Contact
FAQ
Accueil