Animauzine, militer pour les animaux
1er mars 2007
Par lucelapin
Version imprimable
Version imprimable

Les Puces de Luce Lapin

Charlie Hebdo du 21 février 2007, n° 766, p.14

Egorgements rituels : de la souffrance en barquettes

Corrida : le feuilleton de l’abolition

P14-Puces 766

Égorgements rituels : de la souffrance en barquettes

L’abattage sans étourdissement, ou abattage rituel (casher, halal), est source de souffrance intense pour les animaux. Depuis plusieurs années, l’OABA (Œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs) observe et dénonce la généralisation des abattages rituels pratiqués au sein des abattoirs français. Ces abattages sont réalisés le plus souvent dans des conditions qui violent gravement les règles nationales et européennes de protection animale et qui portent atteinte à la liberté de conscience et de religion de nos concitoyens. En effet, la viande issue de l’abattage religieux passe couramment dans le circuit traditionnel, c’est-à-dire que les animaux abattus sans étourdissement sont aussi vendus dans les rayons classiques des supermarchés. Les consommateurs mangent donc la viande d’animaux non étourdis sans même le savoir. C’est bien sûr totalement illégal.
Dans nos campagnes, l’étourdissement n’est pas non plus obligatoire pour les animaux de ferme tués sur place, notamment pour le cochon, qu’on égorge joyeusement à Noël - comme le rappelait récemment Cavanna -, et qui crie très fort. Et là, on n’a même pas le prétexte de la religion. L’anesthésie devrait être appliquée sans distinction. À quand enfin la même loi pour tous les animaux destinés à la boucherie ?
OABA, 10, place Léon-Blum, 75011 Paris. Tél. : 01 43 79 64 15. Site : http://www.oaba.fr/

Corrida : le feuilleton de l’abolition

Historique ! Le 15 janvier dernier, quatre députés européns ont déposé une déclaration écrite demandant l’arrêt des subventions aux éleveurs de taureaux destinés aux arènes, ainsi que l’abolition de la corrida dans l’UE (Espagne, Portugal, France). Panique sur les sites taurins : « Il convient donc de signaler que le nombre de signataires de la déclaration écrite 0002/2007 qui a pour objet "l’interdiction des corridas dans l’ensemble de l’Union européenne" a pratiquement doublé en une semaine, atteignant hier le nombre de 87. Et durant les deux mois qui viennent, ce nombre va encore gonfler. Atteindra-t-il le seuil fatidique des 393 signatures nécessaires pour que la procédure suive son cours ? Il faut espérer que non, mais, au rythme où le front abolitionniste progresse (22 la première semaine, 47 la seconde, 87 aujourd’hui), il y a tout lieu de s’inquiéter. » D’autant plus que le nombre des députés signataires en est aujourd’hui à 119. Mais rien n’est gagné ! Car les taurins, eux aussi, écrivent aux députés... Continuez à solliciter, jusqu’au 15 avril, par mail ou par courrier, nos députés (liste sur le site du CRAC, Comité radicalement anticorrida, http://www.anticorrida.com , BP 10244, 30105 Alès Cedex, tél. : 06 75 90 11 93), ainsi que ceux des autres pays - que vous trouverez sur le site du Parlement européen : http://www.europarl.europa.eu

Luce Lapin

Accueil . ACTIONS . RESERVOIR . MILITANTS et SITES WEB . Thèmes
Newsletter . Plan du site . Contact . FAQ

http://animauzine.net/Les-Puces-de-Luce-Lapin,1332.html
Articles Suiv./Préc.
Sur le même thème
/ Réservoir / Médias / Les Puces de Luce Lapin
Plan du site
Newsletter
Contact
FAQ
Accueil