Animauzine, militer pour les animaux
23 novembre 2009
Par LausAnimaliste
Version imprimable
Version imprimable

Campagne suisse anti-foie gras

Migras : campagne contre Migros

Une campagne anti-foie gras s’attaque à Migros

Sous le nom de « Migros sans foie gras » une nouvelle campagne voit le jour ce lundi 23 novembre 2009. La première manifestation aura lieu à Lausanne (Suisse) devant l’Ecole Club Migros, de 17h30 à 18h30, précédée par une action médiatique l’après-midi.

Une campagne anti-foie gras s’attaque à Migros

Sous le nom de « Migros sans foie gras » une nouvelle campagne voit le jour en Suisse ce lundi 23 novembre 2009. La première manifestation aura lieu à Lausanne devant l’Ecole Club Migros, de 17h30 à 18h30, précédée par une action médiatique l’après-midi.

Comme son nom l’indique, la campagne demande le retrait des produits issus du gavage dans l’ensemble des enseignes Migros ou enseignes détenues à majorité par le groupe Migros, ainsi que sur le site en ligne LeShop.

La campagne demande également de ne plus proposer de cours de cuisine sur le foie gras dans le cadre de l’Ecole Club Migros, et ainsi de ne plus contribuer à faire de cet organe malade issu d’oiseaux maltraités un met culinaire banal.

Pourquoi la Migros ?

La coopérative Migros met en avant depuis plusieurs années un aspect « éthique » de son offre de produits, à grands coups de campagnes de pub. Elle n’hésite pas à affirmer qu’« en achetant à Migros, les clients peuvent être sûrs que leurs produits ont été élaborés dans le respect de l’homme, des animaux et du label spécifique […] », (in Rapport développement durable Migros, 2007).

Migros se vante d’agir en tant que précurseur, et se fixe pour mission d’ici à 2010 de devenir « la référence en termes d’engagement culturel, social et écologique ». Actuellement, par la vente du foie gras et l’organisation des cours de cuisine de ce produit, Migros se fait le porte-parole et le défenseur de la torture animale.

En outre, Migros est le plus gros vendeur au détail de foie gras en Suisse, les enseignes Coop et Denner ayant renoncé pour des raisons éthiques à distribuer ce produit.

Migros a déjà renoncé à vendre du foie gras en Suisse alémanique. Dès lors, au vu des problèmes éthiques que pose le gavage, il semble urgent que la vente de ce produit soit cessée dans l’ensemble de ses succursales.

Au-delà des belles paroles marketing et des rapports annuels hypocrites, les militant-e-s demandent à Migros de mettre concrètement en pratique ses engagements.

Pourquoi s’opposer au foie gras ?

Le gavage est interdit de production en Suisse pour cause de maltraitance animale. Cette pratique n’est rien d’autre qu’une forme de torture, perpétuée sous prétexte de tradition. Derrière un bref plaisir gustatif se cache une vie de contraintes et de tortures pour les plus de 80 millions de canards et d’oies élevés et gavés chaque année.

Durant la phase de gavage, enfermés dans des cages individuelles, sans aucune liberté de mouvement, les canards sont gavés deux fois par jour à l’aide d’un tube d’une longueur de 25 cm descendant jusque dans leur estomac. Ils sont forcés à ingérer, en fin de période de gavage, quotidiennement deux rations de 500 grammes de maïs en l’espace de 2 ou 3 secondes. (voir le flyer stop gavage ci-joint ou le site stopgavage.com).

Transposons à l’humain le gavage et l’augmentation de poids d’un canard : Un humain recevrait alors 15 kg de maïs par jour à ingurgiter en quelques secondes. Une personne qui pesant 60 kg passerait à 90 kg en deux semaines. Chacun-e peut imaginer ce que cela représente pour l’organisme. (Jacques Merminod, Office vétérinaire Fédéral . « ABE teste le foie gras : les derniers jours du canard gavé ». TSR.)

Mise en œuvre de la campagne

La campagne regroupe plusieurs associations désireuses de mettre fin à la pratique du gavage. Actuellement on compte parmi ses rangs l’association antivivisection ATRA, la LSCV (Ligue Suisse Contre la Vivisection), LausAnimaliste, La Ligue vaudoise pour la défense des animaux, L214, Stopgavage et le Collectif antispéciste genevois. D’autres associations devraient s’ajouter à cette liste ces prochaines semaines.

Une lettre officielle a été envoyée le 12 octobre à la Fédération des coopératives Migros, ainsi qu’à toutes les coopératives régionales et les Ecoles Club Migros, afin de leur demander de renoncer à la vente du foie gras.

Ce courrier étant resté à ce jour sans réponse, la campagne débutera comme prévu le 23 novembre par une manifestation à Lausanne devant l’Ecole Club Migros (rue de Genève 35), de 17h30 à 18h30, ainsi que par une action médiatique l’après-midi.

La campagne commencera de façon intensive avec des manifestations durant un mois entier et aura lieu dans la plupart des grandes villes de Suisse romande ainsi qu’au Tessin. Elle ne prendra fin que lorsque Migros annoncera officiellement renoncer à la vente de produits du gavage.

Des stands, des distributions de tracts, des manifestations ainsi que des journées d’actions (incluant plusieurs manifestations et actions diverses) vont avoir lieu devant les magasins Migros et les Ecoles Club Migros.

"Migros sans foie gras"
Case postale 96
1001 Lausanne

contact migras.ch

www.migras.ch

Agenda des actions bientôt en ligne !

info portfolio

Logo de la campagne Bannière en ville de Lausanne Bannière en ville de Lausanne

Accueil . ACTIONS . RESERVOIR . MILITANTS et SITES WEB . Thèmes
Newsletter . Plan du site . Contact . FAQ

http://animauzine.net/Campagne-suisse-anti-foie-gras.html
Articles Suiv./Préc.
Sur le même thème
/ Actions / Propositions - Campagnes / Campagne suisse anti-foie gras
Plan du site
Newsletter
Contact
FAQ
Accueil